Un profil harmonieux est essentiel pour l’équilibre global du visage, explique le docteur Laurent Miralles, médecin esthétique, qui a mis au point un protocole pour nous libérer du complexe du « mauvais profil ».

Lorsqu’une patiente (ou un patient) consulte pour un élément isolé du visage qu’elle trouve disgracieux – nez, menton, bouche-, le docteur Miralles procède tout d’abord à une étude minutieuse du profi l ainsi qu’à une rigoureuse analyse morphologique. Cette expertise permet souvent au praticien de faire comprendre à sa patiente qu’un traitement isolé, au niveau de la face, ne donnerait pas un résultat totalement satisfaisant. Chaque partie du visage participe, en effet, à un équilibre global qui se doit d’être élégant de face mais aussi de profil. Fort de cette constatation, le docteur  Miralles a mis au point un protocole novateur avec des séances d’injections d’acide hyaluronique, pratiquées au niveau du profi l et non plus de la face. Ainsi s’installe une harmonie remarquable entre les volumes du front, du nez, des lèvres et du menton. Sans geste agressif, sans effet secondaire, sans douleur, sans éviction sociale.

Les étapes de la prise en charge du profil

Selon les canons de la beauté, le profil parfait doit permettre de tracer une ligne verticale partant du front et passant par la pointe du nez pour tomber à l’aplomb du menton. Quant à la lèvre supérieure, elle sera, elle aussi, alignée ou, éventuellement, positionnée à quelques millimètres en arrière de cette ligne. Mais lorsqu’on a un élément dérangeant- front trop plat, pointe de nez tombante, contour de lèvres flou, menton fuyant ou même lobes d’oreilles affaissés, on fait quoi ? Le bon réflexe : une séance d’injections avec un acide hyaluronique dont la texture spécifique est exactement adaptée au problème concerné.

Front : une rondeur tout en douceur

Les anomalies morphologiques du front (trop plat ou concave), génétiques ou dues au vieillissement, sont tout à fait représentatives de ces « petits riens » inesthétiques qui passent inaperçus de face mais qui perturbent l’équilibre d’un profil.
Profil Touch : une seule séance d’injections d’acide hyaluronique suffit pour que le front apparaisse immédiatement discrètement bombé. Comme le produit est résorbable, il faut renouveler le traitement au bout d’environ dix-huit mois.

Nez : remodelé sans bistouri

Pointe tombante, bosse proéminente, arête nasale trop creuse ? Toutes les femmes (et les hommes) souffrant d’une de ces imperfections, sont unanimes pour avouer : « Lorsque  je rencontre quelqu’un pour la première fois, je m’arrange pour me placer toujours en face de lui et jamais de côté, par crainte qu’il ne voie mon profil ».
Profil Touch : grâce à la rhinoplastie médicale, pas besoin de passer par le bloc opératoire pour que les disgrâces disparaissent et les complexes aussi ! Des injections d’un acide hyaluronique dense vont, selon les cas, subtilement remonter le nez, combler les creux ou estomper la bosse. Instantanément on obtient un nez bien droit, avec une arête nette et bien définie. Cette zone étant peu vascularisée, le produit tient bien – environ dix-huit mois-.

Lèvres : bien dessinées et sensuelles mais naturelles

Pour rééquilibrer un profil, il est fréquent de devoir réourler les lèvres inférieure et supérieure.
Profil Touch : c’est à la jonction entre la lèvre rouge et la lèvre blanche (partie cutanée des lèvres, par opposition à la lèvre rouge ou vermillon qui représente la zone de muqueuse) que sont pratiquées les injections. Le contour de la bouche remonte discrètement et la partie vermillon de la lèvre supérieure présente plus de hauteur visible. Résultats pérennes pendant un an, voire plus.

IL EST FRÉQUENT DE DEVOIR RÉOURLER LES LÈVRES  INFÉRIEURE ET SUPÉRIEURE.

Menton : une légère projection en avant

Menton fuyant, mal structuré, sans volume ?
Profil Touch : on injecte en profondeur, sous la forme de bolus (petite quantité de produit, destinée à rester en une place précise), un acide hyaluronique volumateur. Instantanément la pointe du menton est remodelée et subtilement projetée vers l’avant. On complète cette restructuration avec une injection dans l’angle extérieur de la mâchoire qui, avec l’âge, perd de sa densité. Le résultat est remarquable: un ovale sexy à la Angelina Jolie avec des maxillaires bien marqués, tandis que les côtés du menton remontent. Un effet à la fois liftant et volumateur, ultra naturel et sans lourdeur qui perdure jusqu’à vingt-quatre mois.

Lobes d’oreilles : galbés avec élégance

La réjuvénation de lobes d’oreilles à la peau défraîchie ou distendue par des boucles d’oreilles lourdes, apporte au profil une note finale délicate et raffinée.
Profil Touch : préventif ou curatif, le traitement est rapide et simple. Le médecin injecte l’acide hyaluronique dans l’ensemble du lobe. Celui-ci devient aussitôt plus tonique et plus ferme. Après un à deux ans, le résultat s’estompe et il faut penser à refaire une séance.

Dr Laurent Miralles
Diplômé de la Faculté de médecine de Toulouse en 1993. Diplôme Universitaire d’expertise des techniques d’injection et de comblement, Université de médecine Paris Descartes. Formateur de médecins et expert auprès de laboratoires. 1998-2001 : développement d’une patientèle internationale -cabinet de médecine esthétique à Moscou, à Londres, interventions dans les Emirats-.  publication d’un livre  best-seller dans l’univers de la beauté : « Je ne veux pas que ça se voie » (Ed. Anne Carrière). De 1994 à aujourd’hui : médecine esthétique en cabinet à Paris.